• La wonder tarte au citron meringuée

     

     

     

     

    Cette wonder tarte a une histoire, celle d'une merveilleuse rencontre avec ma super copinaute, j'ai nommé ma wonderpétasse ^^

    Alors que je suis invitée chez des amis très chers ce vendredi soir, je me mets en tête de leur faire une belle tarte au citron !

    Me voilà donc en quête de ma recette, celle que j'avais faite en début d'année et qui déchirait tout, elle était extra !! Seulement, je cherche, je cherche et rien, toujours rien !! Je sens que je commence à perdre patience et me dis que je l'ai forcément notée ici!! Je me connecte, je cherche, je cherche et rien, toujours rien !! Je commence à me sentir fiévreuse, la sueur perle sur mon front, je suis quasiment au bout de ma vie !!!

    Et là, lueur de génie, il faut que j'envoie un message à ma wonderpétasse, elle est la seule à pouvoir me sauver de ce profond désespoir ! Je m'exécute et pars me coucher.

    Au réveil, je me connecte, et là, ma wonder est au rdv malgré son emploi du temps de ouf et ce n'est rien de le dire !!!!

    Et voilà, qu'elle me donne ses recettes et ses astuces, me partage des vidéos etc... et là, je suis ultra soulagée, j'y vais en toute confiance pour le sablé et la crème au citron parce qu'elle déchire grave!!! Ma wonder est topissime, c'est une femme non seulement formidable mais aussi très généreuse ! Bref, j'la kiffe, j'la kisse ^^

    D'ailleurs, le lien de son blog est déjà dans mes liens sur la gauche de cette page mais je vous le remets ici :

    http://www.wonderpetasse.com/

    Je ne vous conseille pas d'y faire un tour, je vous le demande expressément si vous ne voulez pas raté quelque chose ! Elle est non seulement très bonne cuisinière, mais elle pâtisse à merveille sans oublier son humour décapant que j'adoooooooore :D

     

    Bref, un grand et énorme MERCI à toi ma wonder, je n'aurai de toute façon pas assez de mots ! Tu sais tout le mal que je pense de toi ^^

    Et cette wonder tarte au citron meringuée a énormément plus, elle wonder déchiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire !!!!! EXTRA !!

     

    Pour 6 à 8 gourmands :

     

    Sablé breton de C. Felder( http://www.wonderpetasse.com/le-sable-breton-de-c-felder-avec-la-methode-du-chef-b-castel-au-companion/ ) :

    3 jaunes - 130g de sucre - 150g de beurre demi sel mou - 200g de farine - 1 pointe de càc de sel - zeste d'1 citron - 1 sachet de levure chimique et grâce à une vidéo qu'elle m'a envoyée du chef Michalak j'ai rajouté 1 cc de poudre de vanille.

    Comme indiqué sur son blog, elle fait cette pâte au Companion de Moulinex avec la lame pétrir/concasser car ça tranche la pâte, ce qui évite le temps de repos . Ce qui fait donc, que c'est très rapide et simple à faire.

     Dans le bol du robot,  mettre les jaunes d’œuf avec le sucre, lancer vitesse 8, pendant 3 minutes : jusqu’à obtention d’une masse onctueuse et blanche. Veillez à racler les parois du bol et le fond deux ou trois fois pendant le mélange.

     

    Incorporer le beurre ramolli et continuer 2 minutes pour lisser.

     

    Ajouter le zeste de citron et la vanille.

     

    Tamiser la farine, le sel, la levure chimique sur la préparation et continuer à mélanger pendant 3 minutes : jusqu’à obtention d’une préparation homogène.

     

    A l’aide d’une poche à douille, pocher votre fond de tarte directement sans temps de pause.

     

    Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 20 minutes. Le sablé doit avoir une belle couleur caramel.

    Sortir du four et laisser refroidir.

    La wonder tarte au citron meringuée

     

     

    Crème au citron :

     

    60g de beurre demi sel - 125g de sucre (au lieu de 150) - 2 oeufs - 1 jaune - 200g de jus de citron - 1 cs de farine (7g) - zeste d' 1 citron

    Dans la cuve du Companion avec la lame pétrir/concasser, mettre le sucre, le jus, le zeste et le beurre puis lancer en V5 - 60°c - 2 minutes

    Ajouter la farine et lancer en V5 - 1 minute

    Continuer en vitesse 5 et ajouter les oeufs et le jaune juste le temps de mélanger, puis passer en V5 - 80°c - 9 minutes.

    Laissez tiédir et verser sur le sablé refroidi.

     

    La wonder tarte au citron meringuée

     

     

    Meringue italienne :

     

    50g d'eau - 190g de sucre - 100 de blancs - quelques gouttes de citron

     

    Mettre le sucre et l'eau dans une casserole et faites chauffer à feu doux SANS REMUER jusqu'à obtenir 118°c

    Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une pincée de sel et quelques gouttes de citron.

    Quand la température du sirop eau sucre est atteinte, le verser de suite et en filet sur les blancs en train de battre (ne pas cesser de battre).  La meringue est prête quand elle forme ce fameux bec d'oiseau et qu'elle est bien refroidie ( cela peut prendre 5 à 10 minutes) .

    Vous pouvez maintenant soit la pocher, soit l'étaler à la spatule sur la tarte. Pour la faire dorer, soit vous vous servez d'un chalumeau soit vous passer la tarte sous le grill à 240° pendant 2 minutes (si vous choisissez cette option de grill, il faudra avoir préchauffer le four avant!)

     

    Réserver au frais jusqu'à la dégustation et régalez vous cool


    10 commentaires
  • Eclairs à la chantilly vanillée et aux fraisesEclairs à la chantilly vanillée et aux fraises

     

     

    Le Bonheur réside très souvent dans la simplicité et ces éclairs chantilly fraises tombent à point nommé !

    Nous nous sommes tous régalés !

    Comme pour mon Paris Brest, j'ai fait ma pâte à chou la veille et l'ai congelée une fois pochée, un vrai gain de temps !

     

     

     

     

    CRAQUELINS

     

    40g de beurre demi sel mou

     

    50g de sucre

     

    50g de farine

     

    sel

     

     

     

    Mélanger au batteur le sucre et le beurre de façon à avoir un mélange homogène et pommade.

     

    Ajouter la farine et mélanger à la fourchette. Le tout doit être bien incorporé mais il ne faut pas trop le travailler.

     

    Verser au centre d'une feuille de papier sulfurisé (l'ensemble fait sableux mais c'est normal), on rassemble bien la pâte, on recouvre d'une autre feuille de papier sulfurisé et on étale au rouleau à pâtisserie sur 3 à 4 mm d'épaisseur. Egaliser les bords et réserver au frigo ou au congel (peu importe) jusqu'à l'utilisation.

     

     

     

     

     

    PATE A CHOU SUCREE (réalisée au Companion, info pour TM : diminuer de 2 vitesses)

     

    Pour 8 éclairs :

     

    80g de beurre demi sel mou

     

    150g de farine

     

    4 oeufs ( 200g en tout : IMPORTANT!! )

     

    40g de sucre

     

    250ml d'eau

     

    une pincée de sel

     

     

     

    Avec la lame pétrir concasser : Mettre l'eau, le beurre en petits morceaux, le sucre et le sel dans la cuve et lancer en V1 - 90°c - 8 minutes.

     

    Ajouter la farine, lancer en V4 - 2 minutes

     

    Mettre la pâte dans un saladier, laver la cuve et la rincer à l'eau trèèèès froide afin de bien refroidir la cuve. Insérer la lame Ultrablade dans la cuve, remettre la pâte et lancer en V5 sans durée. Ajouter les oeufs 1 à 1 et laisser tourner 2 minutes une fois tous les oeufs mis.

     

    Utiliser de suite en pochant puis en dressant sur une plaque chemisée d'une feuille de papier sulfurisée,

     

    OU

     

    Mettre dans empreintes à éclairs en silicone, ici 8 éclairs en tout, mettre au congélateur (Merci au Meilleur pâtissier pour cette astuce !!! )

     

    (Même si vous avez utilisé la solution de la congélation, il n'y a pas besoin de décongeler)

     

     

     

    Une fois vos éclairs déposés sur votre plaque chemisée d'un papier sulfurisé, déposer un craquelin sur le dessus et enfourner dans un four préchauffé à 180°c entre 45 minutes à 1h (selon la puissance de votre four, le mien est fainéant et a eu besoin d’1h pppfffff) !

     


     

    oh oh ATTENTION oh oh ==== 2 choses ------> 1/ Surtout pas en chaleur tournante mais en mode pâtisserie (avec plaque du dessus et plaque du dessous). 2/ N'ouvrez JAMAIS votre four avant les 20 - 25 premières minutes, sinon vos choux retomberont !!!!! Passé ce temps et comme je le fais, car mon four cuit + d'un côté que de l'autre donc je dois retourner la plaque au bout de 35 minutes, vous pouvez ouvrir (en faisant doucement) afin de vérifier la cuisson.

     

    Une fois cuits, je les fais refroidir sur une grille.

     

    Torréfier une poignée d'amandes effilées à sec dans une poêle anti adhésive.

     


     

    Chantilly vanillée :

     

    330 ml de crème entière liquide (mini 30% de matières grasses)

     

    1 sachet de sucre vanillé

     

    60g de sucre glace

     

     

     

    La crème et le saladier où vous monterez votre chantilly doivent être trèèèèès froid. Battre la crème à vitesse moyenne et dès que vous voyez qu’elle commence à s’épaissir, ajoutez les sucres puis continuez de battre de plus en plus vite jusqu’à la bonne consistance. Quand vous retirez votre fouet, le bec d’oiseau est là ? C’est donc ok, y a plus qu’à mettre dans la poche à douille et à passer au montage.

     


     

    Montage :

     

     

    Les éclairs – la chantilly – les fraises – les amandes effilées torréfiées et/ou les pépites de chocolat.

     


    Couper les éclairs en deux, garnir de chantilly avec la poche à douille.

     

    Lavez, équeutez et coupez vos fraises en 2. Déposer une lignée de demies fraises sur la chantilly, déposer quelques pépites et/ou amandes effilées, puis remettre une autre couche de chantilly et déposer de nouveau des pépites et/ou amandes effilées. Il n’y a plus qu’à remettre le “chapeau” de votre éclair et à metre au frais avant le service. Le montage étant rapide, il peut se faire au moment de manger, ce qui évite de prendre trop de place dans le frigo.

     

    Pour les gourmands, juste au moment du service, vous pouvez mettre sur la table du chocolat fondu et/ou du salidou (crème de caramel au beurre salé) à disposition de vos invités afin d’en verser une tite ou une grosse lichette sur les éclairs, ils n’en seront que meilleurs !!

     


    2 commentaires
  • Paris - BrestParis - Brest

     

    Voici voilà mon tout premier Paris-Brest, je suis plutôt contente du résultat, il est proche de ce que je voulais visuellement !

    Côté goût, je suis très contente parce que c'est ce que je voulais !! J'adore le praliné, j'en suis même ultrafan, mais concernant le Paris-Brest chez les pâtissiers, je n'aime que très très très rarement parce qu'ils sont bien souvent trop trop gras avec une crème au beurre ultra lourde beurk !!

    Alors, je me suis dit que le faire serait LA solution ! C'est chose faite et nous avons adorééééééé cool yes biggrin

     

    Par contre, j'ai fait ma recette de pâte à chou et de craquelin comme d'habitude, sans réfléchir, et me suis rendue compte qu'au pochage que j'en avais fait trop par rapport à ma quantité de crème, vous pourrez donc réduire la quantité de pâte à chou ou en garder un quart pour en faire quelques chouquettes wink2 , afin que vos choux soient plus garnis de crème !

     

     

    Pour 6 à 8 gourmands

     

    INSERT PRALIN :

    100g de pralin moulu

    35g de crème liquide entière

    1/2 cc de vanille bourbon liquide

     

    Mettre le pralin dans votre robot mixeur (quelqu'il soit mais il vaut mieux qu'ils soit résistant), puis mixer à grande vitesse (oire même en turbo si vous avez sur votre robot) en faisant des pauses toutes les 30 secondes afin de racler les parois et ça permet de reposer un peu le moteur du robot wink2 )

    Continuer ainsi jusqu'à obtention d'une pâte (soyez patient, je ne regarde jamais le temps que ça met mais il faut compter facilement 10 minutes je pense) mais ne chercher pas à rendre cette pâte lisse, de petits morceaux restants seront les bienvenus à la dégustation en apportant un peu de croquant ^^ ). Une fois la consistance de pâte obtenue, ajouter la crème et mixer de nouveau mais 30 secondes suffiront cette fois.

    Là, 2 solutions :  soit vous en versez dans 12 empreintes et les congelez, soit vous réservez au frais et mettrez une cuillère à café de cette préparation en guise d'insert au moment voulu.

     

     

    CRAQUELINS

    40g de beurre demi sel mou

    50g de sucre

    50g de farine

    sel

     

    Mélanger au batteur le sucre et le beurre de façon à avoir un mélange homogène et pommade.

    Ajouter la farine et mélanger à la fourchette. Le tout doit être bien incorporé mais il ne faut pas trop le travailler.

    Verser au centre d'une feuille de papier sulfurisé (l'ensemble fait sableux mais c'est normal), on rassemble bien la pâte, on recouvre d'une autre feuille de papier sulfurisé et on étale au rouleau à pâtisserie sur 3 à 4 mm d'épaisseur. Egaliser les bords et réserver au frigo ou au congel (peu importe) jusqu'à l'utilisation.

     

    PATE PRALINEE A CRU

    46g de poudre de noisettes

    46g d'amandes en poudre

    46g de sucre glace

    Quand il me manque du praliné, voilà mon mix qui me dépanne toujours très bien. Il est facile à faire et demande moins de temps.Vous pourrez mélanger ce qui reste pour la pâtisserie (ganache praliné, gâteaux au chocolat, pâte à tartiner maison ...)

    Mettre tous les ingrédients dans le même robot mixeur que celui pour faire la pâte de pralin. Faire de la même façon, en mixant et en faisant une pause toutes les 30 secondes pour racler les parois. Vous obtiendrez donc une pâte comme sur cette photo avec la même patience que tout-à-l'heure wink2 .

    Paris - Brest

    Réserver.

     

    CREME MOUSSELINE AU PRALINE (réalisée au Companion, info pour TM : diminuer de 2 vitesses)

    250g de lait écrémé (mais du demi écrémé va bien aussi)

    2 jaunes d'oeufs

    20g de sucralose en poudre cristallisé ou 40g de sucre

    30g de farine

    100g de praliné (OU 50g de praliné + 50g de pâte pralinée à cru OU 100g de pâte pralinée à cru)

    70g de beurre demi sel mou

    Pour la déco : sucre glace et amandes effilées torréfiées.

     

    Mettre dans la cuve du Companion les jaunes et le sucre avec la lame pétrir/concasser et lancer en V7 - 40°c - 3 minutes

    Ajouter la farine et lancer en V6 - 1 minute, au bout de 20 secondes, ajouter le lait par le couvercle. Puis lancer en V6 - 90°c - 7 minutes.

    Une fois le programme terminé, la crème doit avoir épaissi et mixer en V10 - 10 secondes. Mettre dans un saladier , faire refroidir pendant 30 minutes et laver le bol.

    Une fois refroidie, remettre dans la cuve avec le fouet et y ajouter le praliné. Lancer en V6 - 3 minutes, avec le beurre pommade pendant ce temps par le couvercle petit à petit. A la fin des 3 minutes, vérifier que le beurre soit bien incorporé (sinon, relancer en V6 pendant 1.30 / 2 minutes afin que le beurre soit bien incorporé). Mettre dans la poche à douille et réserver frais.

     

    PATE A CHOU SUCREE (réalisée au Companion, info pour TM : diminuer de 2 vitesses)

    80g de beurre demi sel mou

    150g de farine

    4 oeufs ( 200g en tout : IMPORTANT!! )

    40g de sucre

    250ml d'eau

    une pincée de sel

     

    Avec la lame pétrir concasser : Mettre l'eau, le beurre en petits morceaux, le sucre et le sel dans la cuve et lancer en V1 - 90°c - 8 minutes.

    Ajouter la farine, lancer en V4 - 2 minutes

    Mettre la pâte dans un saladier, laver la cuve et la rincer à l'eau trèèèès froide afin de bien refroidir la cuve. Insérer la lame Ultrablade dans la cuve, remettre la pâte et lancer en V5 sans durée. Ajouter les oeufs 1 à 1 et laisser tourner 2 minutes une fois tous les oeufs mis.

    Utiliser de suite en pochant puis en dressant sur une plaque chemisée d'une feuille de papier sulfurisée,

    OU

    Mettre dans des dômes (demies sphères) en silicone, ici 12 dômes en tout, lisser et mettre au congélateur (Merci au Meilleur pâtissier pour cette astuce !!! )

    (Même si vous avez utilisé la solution de la congélation, il n'y a pas besoin de décongeler)

     

    Une fois vos dômes de pâte à chou déposés sur votre plaque chemisée d'un papier sulfurisé, déposer un craquelin sur le dessus (cf photo, bon d'ailleurs, on voit bien que mes sphères étaient trop grandes donc le bas est inégal mais pas grave, à la cuisson ça s'efface !!))

    Paris - Brest

    et enfourner dans un four préchauffé à 180°c entre 30 et 50 minutes (selon la puissance de votre four, le mien est fainéant et a eu besoin de 50 bonnes minutes pppfffff) ! ohoh ATTENTION ohoh ==== 2 choses ------> 1/ Surtout pas en chaleur tournante mais en mode pâtisserie (avec plaque du dessus et plaque du dessous). 2/ N'ouvrez JAMAIS votre four avant les 20 - 25 premières minutes, sinon vos choux retomberont !!!!! Passé ce temps et comme je le fais, car mon four cuit + d'un côté que de l'autre donc je dois retourner la plaque au bout de 35 minutes, vous pouvez ouvrir (en faisant doucement) afin de vérifier la cuisson.

    Une fois cuits, je les fais refroidir sur une grille.

    Torréfier une poignée d'amandes effilées à sec dans une poêle anti adhésive.

     

    MONTAGE

    Une fois refroidis, couper les choux en 2 et poser le chapeau à côté.

    Sortir la poche à douille du frigo et pocher la moitié de la crème mousseline au praliné. Sortir l'insert praliné que vous déposez dans chaque chou sur la crème mousseline, puis pocher dessus le reste de crème mousseline.

    Remettre le chapeau sur chaque chou, parsemer d'amandes effilées grillées et saupoudrer de sucre glace.

    Mettre au frais jusqu'à la dégustation cool

     

    ASTUCEs :

    Pour gagner du temps, vous pouvez préparer votre pâte à choux ainsi que les craquelins et les congeler avant cuisson. Vous pouvez aussi faire la même chose avec l'insert praliné. De cette façon, le jour J, vous n'aurez plus qu'à cuire vos choux, préparer votre crème et faire le montage !!

     

    Cette technique de congélation marche très très bien et ça permet de prévoir d'en avoir assez souvent au congélateur pour :

    * préparer des chouquettes au gré des envies, des invités (prévus ou non)

    * faire des choux garnis avec une chantilly nature, aromatisé et/ou agrémentée de fruits frais ou autres gourmandises.

    * faire des éclairs rapides

    ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • Galette chausson au praliné et aux poiresGalette chausson au praliné et aux poiresGalette chausson au praliné et aux poires

     

     

    Je ne déroge pas à la traditionnelle galette, mise en chausson pour cette fois et avec des parfums qui se marient à merveille.

    Un jour, je réussirais mes pâtes feuilletées mais là, Croustipâte est encore venu à la rescousse !

    Excellente, nous nous sommes régalés !

     

     

    Pour 4 gourmands :

    Une petite boite de poires au sirop (188g une fois égouttées)

    25g de sucralose en poudre cristallisée (ou 50g de sucre)

    50g de poudre d'amande

    1 oeuf de 50g

    35g de beurre demi sel 38%

    50g de chocolat praliné

    2 cs lait écrémé

    10g d'oeuf

    30g de crème 4%

    15g de pâte de praliné

    1 pâte feuilletée croustipâte

    1 fève

     

    Couper les poires en dés une fois égouttées. ( si vous utilisez des poires fraiches, il faut les faire compoter dans un peu de sucre pendant quelques minutes)

    Faire fondre le chocolat et la crème. bien mélanger et lisser.

    Dans un grand bol, mélanger le beurre mou et le sucralose, puis ajouter l'oeuf et bien mélanger de nouveau.

    Ajouter la poudre d'amande, le chocolat fondu et le praliné. Mélanger soigneusement le tout.

    Préchauffer votre four à 200°c.

    Etaler la pâte sur une plaque chemisée d'un papier sulfurisé, puis verser sur la moitié la préparation jusqu'à 2 cm du bord.

    Y déposer les dés de poires, puis la fève.

    Mouiller avec de l'eau les bords de la pâte, puis fermer la galette en appuyant dessus.

    Faire un mini trou sur le dessus et faites vos décors.

    Dorer au mélange 10g oeuf + 2 cs de lait + 2 gouttes de vinaigre blanc (pour la brillance, mais le vinaigre reste facultatif)

    Enfourner 20 minutes à 200°c, couvrir d'un papier d'alu et poursuivre la cuisson 20 minutes à 180°c et terminer par 10 à 20 minutes à 160°c (ici 20 minutes car mon four est plus fainéant que les autres !)

     

    Galette chausson au praliné et aux poiresGalette chausson au praliné et aux poires

     

    Galette chausson au praliné et aux poires


    2 commentaires
  •  

     

     

    Voici mon petit dernier pour ce Noël 2016 clown !

    Toutes les papilles et pupilles ont été ravies, ce fut extra et léger pour un repas festif comme celui de Noël ^^

    Une tuerie comme on dit chez nous et comme je l'ai entendu lors de la dégustation, que du plaisir donc et que du Bonheur !!

    Cet entremet est composé d'une dacquoise légère, d'un croquant, d'une mousse au chocolat, d'une mousse aux poires et d'une gelée de poires.

    Je vous mets la recette dans l'ordre d'exécution wink2

     

     

     

    Temps de préparation : 3 h

    Temps de repos avant dégustation : 5h minimum (idéalement la veille)

    Cercle à pâtisserie de 26 cm de diamètre.

     

     

    La dacquoise légère :

    90g de blanc d'oeuf

    15g de sucralose en poudre cristallisé (ou 30g de sucre)

    70g de poudre d'amande (ou de noisette, ça marche aussi)

    70g de sucre glace

    36g de farine (ou de maïzena)

     

    Préchauffer le four à 240°c (mon four étant plutôt fainéant, mettez le votre à 230°c s'il "carbure" bien.

    Monter vos blancs en neige, et quand ils se densifient, ajouter le sucralose. Votre "meringue" doit être dense et brillante.

    Mélanger la farine, la poudre d'amande et le sucre glace et les incorporer délicatement et en 4 fois à la meringue.

    Etaler sur 1 cm sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et enfourner 7 minutes.

    Laisser tiédir et découper un disque de la taille du cercle, soit 26 cm. et Déposer le dans votre cercle chemisé d'une feuille de rhodoïd.

    Dans les chutes de dacquoise, couper des lanières d'environ 1cm que vous réserverez pour mettre entre les 2 mousses.

     

     

    Le croquant chococaramel :

    200g de chocolat caramel pâtissier (un chocolat autre convient tout autant)

    60g de crêpes gavottes

    40g de beurre demi sel 38%

     

    Faire fondre le chococaramel avec le beurre au micro ondes

    Briser les gavottes dans un saladier et mélanger ensuite au chococaramel/beurre fondu.

    Etaler sur la dacquoise et réserver au frigo.

     

     

    La mousse au chocolat :

    200g de chocolat noir à pâtisser

    320g de crème entière liquide (mini 30% de matières grasses)

    20g de beurre demi sel 38%

    40g de crème épaisse 4%

    un sachet de chantifix

     

    Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro ondes. Bien mélanger, lisser et ajouter la crème 4% en mélangeant bien.

    Mettre le saladier contenant ce chocolat fondu dans un autre saladier plus grand contenant de l'eau froide (comme pour faire un bain marie mais d'eau froide) et fouetter à la main afin de faire refroidir le chocolat.

    Monter la crème en chantilly avec un sachet de chantifix.

    Incorporer délicatement les 2 préparations (en vérifiant que le chocolat est tièdi), puis mettre sur le croquant en lissant bien la préparation à l'aide d'une spatule (coudée de préférence, c'est plus facile).

    Mettre au frigo 30 minutes minimum.

     

    La mousse aux poires :

    300g de poires au sirop égouttées

    330g de crème entière liquide à minimum 30% de matières grasses

    2g agar agar

    1 sachet de chantifix

    100g de sucre glace

     

    Au Companion : Mettre l'ultrablade dans la cuve puis les poires coupées en morceaux et l'agar agar. Mixer en Vit.10 pendant 2 minutes. Puis chauffer en Vitesse 5 à 100°c pendant 3 minutes. Puis débarrasser dans un grand bol. Déposer ce bol dans un autre plus grand contenant de l'eau froide pour faire bain marie d'eau froide et remuer régulièrement.

    ( Au thermomix : idem qu'au Companion en retirant 2 vitesses.)

    ( Sans le Companion : Chauffer les poires coupées en morceaux et les mixer, y mettre l'agar agar, puis les faire chauffer jusqu'aux premiers bouillons en mélangeant régulièrement. Puis débarrasser dans un grand bol. )

    Monter la crème en chantilly avec le sucre glace et un sachet de chantifix.

    Mélanger délicatement les 2 préparations.

    Etaler cette préparation sur la mousse au chocolat et lisser avec la spatule coudée. Réserver au frigo 3h.

     

    La gelée de poires :

    300g de poires au sirop

    100g de sucre glace

    3g d'agar agar

     

    Au Companion : (Avec ultra blade)  Mixer les poires en morceaux avec le sucre glace et l'agar agar. Mixer en vitesse 10 pendant 2 minutes puis cuire en vitesse 5 à 100°c pendant 15 minutes. Puis couler sur une feuille de papier sulfurisé sur laquelle vous aurez tracé la taille de votre cercle ( 26cm de diamètre). Réserver au frigo 2h30 minimum.

    ( Sans le Companion ) : Couper les poires en morceaux, les mixer, ajouter le sucre glace et l'agar agar. Bien mélanger et faire chauffer jusqu'aux premiers bouillons en mélangeant, puis couler sur une feuille de papier sulfurisé sur laquelle vous aurez tracé la taille de votre cercle ( 26cm de diamètre). Réserver au frigo 2h30 minimum.

     

    Déposer ensuite le disque de gelée de poire sur la mousse aux poires.

    Avant de servir, déposer vos décors dessus.

     

    Décor :

    Plusieurs possibilités :

    * comme sur la photo en faisant fondre du chocolat noir à pâtisser et en utilisant une petite poche à douille (la Lékué est top pour ça!!) pour faire vos décors( dessins, mots etc...) et les décoller une fois froids pour les déposer ensuite sur l'entremet.

    * Feuilles concassées de chocolat

    * gavottes écrasées ou non

    * morceaux de poires

    etc.......

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique